Communication technique

Rédaction & communication technique

Communication technique - supports et contenus adaptés

La communication technique accompagne le produit tout au long de sa vie. Elle est constituée de différents supports sous différents formats : Formations, fiches techniques, manuels, instructions ou encore support marketing.

L’objectif de la communication technique consiste à mettre en évidence la pertinence d’un produit par rapport aux besoins des clients. Différents supports sont utilisés, en fonction du niveau d’expertise de l’interlocuteur et de son appartenance ou non à l’entreprise (prospects, clients, collaborateurs, formateurs, techniciens).

Le rédacteur technique décline son message en fonction de chaque audience. Il se sert de toutes les ressources de la communication (écrits, illustrations, films, animations). Rouage essentiel de la communication technique, le rédacteur technique prend constamment en compte la dimension marketing en vue de favoriser les ventes, car tout support de communication doit être un outil de marketing.

Communiquer simplement

Ce principe n’est pas spécifique à la communication technique. C’est un principe général d’ingénierie, qui suppose qu’un produit est plus fiable, plus facile à entretenir et à faire évoluer si sa complexité est volontairement réduite.

C’est ce qui a souvent permis de concevoir les produits les plus ergonomiques : moins de composants, moins chers, plus fiables.
Il en va de même pour la communication technique : moins de contenus (identiques), moins de coûts de traduction et moins d’erreurs.

Les outils et le rédacteur

Ce qui a fonctionné de manière spectaculaire pour des marques connues peut être appliqué avec le même succès à la communication technique. Quel que soit le format utilisé, le rédacteur technique peut construire un document à l’architecture élégante, aussi bien qu’une usine à gaz.

Avec DITA XML, les règles sont relativement strictes pour que la documentation reste simple et modulaire. FrameMaker impose peu de garde-fous et Word aucun. Les compétences du rédacteur technique sont donc, quel que soit l’outil utilisé, au premier plan pour que le contenu reste maintenable et explicite.

Il en va de même pour les interfaces, illustrations et animations.

Mieux comprendre et expliquer simplement

De même, lorsqu’il formule des phrases, le rédacteur technique doit toujours garder à l’esprit le principe de simplicité. Il est facile de construire des phrases compliquées qui indiquent un manque de compréhension du sujet plutôt qu’une écriture élaborée.

La construction d’une phrase simple exige un effort de compréhension de son sujet. L’écriture du contenu et son appréhension par le destinataire deviennent alors faciles. C’est un aspect fondamental du métier de rédacteur technique. Le rédacteur technique apporte ainsi une réelle valeur ajoutée au produit qu’il documente, à la communication technique.

Documentation technique - les outils